La marque

Helmut Paris c’est une vision transartistique de la création qui se joue des codes : un prénom masculin comme identité, des tailles de bijoux de l’infime discret aux plastrons et boucles imposants, les matières n’ont pas d’échelle de valeur le Plexiglas côtoie le laiton dorés à l'or fin. Intertextuellement on croise le bleu Klein, les rayures de Buren et on côtoie l’abstraction géométrique, du Bauhaus au Memphis.

Une marque qui correspond à l’identité de sa créatrice, dont le chat s’appelle Cheval et pour qui la féminité c’est aussi (et beaucoup) de masculinité, de naïveté, de candeur et dont l’amour rime avec oxygène. 

Chez Helmut Paris il n’y a pas de symétrie, de code ou de genre, les bagues se portent à deux doigts, le Plexiglas vient sublimer par jeux de transparence, et c’est la peau qui devient précieuse.

Une marque à l’identité forte qui impose la liberté à ses amateurs d’associer, de créer les assemblages et les parures qui leur ressemblent.

Jolis mots par Claire Bickert, amie d'enfance et première fan.